Embedded image permalink

Une vive situation de panique a régné à Pétion-Ville à l’arrivée des manifestants. Une voiture a été incendiée du côté de la Place St Pierre et plusieurs pare-brises de véhicules cassées, apprend HPN.

Malgré l’annonce du  report des élections du 24 janvier par le Conseil Electoral Provisoire (CEP), les manifestants ont  poursuivi leurs mouvements de protestations jusque devant les locaux du CEP. Plusieurs tirs nourris  ont été enregistrés.

La foule a été dispersée violemment par la police.

Par ailleurs, l’adresse à la nation du président Martelly, prévue pour ce soir est reportée, annonce le palais national.