Une grève générale paralyse les bureaux de poste et douane d'Haïti, coûtant au pays près de 200 millions de gourdes par jour

Posted by hougansydney.com on Tuesday, March 6, 2018 Under: Economie
Related image

Comme prévu, les employés des bureaux de poste et des douanes ont observé lundi une grève dans le pays pour encourager le gouvernement à signer la loi sur le statut particulier 
des employés des bureaux de poste et des douanes, comme convenu lors des négociations entre les syndicats et le gouvernement haïtien de retour en 2017. Le ministère de l'Économie et des Finances, Jude Alix Patrick Salomon, avait promis lors de la signature de l'accord, qui a eu lieu le 21 janvier 2017 que le statut spécial serait publié dans les 90 jours.


Le porte-parole du comité de l'Association des Douanes haïtiennes (ADH) a déclaré qu'après une année, le ministère avait demandé une prolongation jusqu'au 21 mars 20018, mais comme ils n'avaient rien entendu de la part des fonctionnaires, ils ont décidé de tenir cette grève pour faire entendre leurs voix.


La grève a paralysé le fonctionnement des bureaux et des postes de douane à travers le pays. Les bureaux peuvent être vus vides, et lorsque certains employés sont présents dans certains cas, ils restent assis sans exercer leurs fonctions.

Selon les prévisions du ministère de l'Economie et des Finances, les recettes douanières devraient atteindre 5 milliards de gourdes par mois. En ce sens, les prévisions quotidiennes se situent autour de 180 à 200 millions de gourdes, c'est la perte de revenus enregistrée seulement pour ce jour de grève. Il n'y a pas de négociation entre les grévistes et les membres du gouvernement pour briser cette grève, a déclaré le porte-parole Michelson Nelson.

In : Economie 



a