Réponse et lettre ouverte à la salope et sans vergogne Michelle Bennette Duvalier ancienne dictateur

Posted by hougansydney.com on Wednesday, June 22, 2016 Under: Corruption



Michelle Bennett Duvalier, l'épouse du défunt dictateur haïtien Jean Claude Duvalier, a écrit une longue lettre (ICI) passionnée en réponse aux critiques sur sa page de Facebook, concernant l'histoire de sa famille en Haïti.    



Les commentaires qui ont poussés l'ancienne première dame à répondre ont été faites sous un post en hommage de Stéphane Bruno, un jeune homme bien connu dans l'industrie de la technologie haïtienne qui a récemment été abattu à Port-au-Prince par des hommes armés inconnus.

 "je n'ai pas compris que vous profitiez de mon hommage a Mr. Stéphane Bruno pour vous immiscer sournoisement, comme des petits vicieux, sur ma page sans y être invité pour en faire une tribune "politique" et régler vos "comptes" avec la famille Duvalier. Est-ce par ce que je suis une femme? Faites vous parti de mes "amis" sur facebook? Oseriez- vous le faire sur la page d'un ancien Président? Ou sur la mienne si j'avais été un homme? Le President Jean Claude Duvalier est décédé, je ne vous apprends rien, mais sachez messieurs, que je suis une femme qui n'a pas la langue dans la poche, qui a appris a se défendre toute seule et je vous interdis de salir la memoire du père de mes enfants, car il n'est plus la pour se défendre.

Vous pouvez critiquer le gouvernement de Jean Claude Duvalier tant que vous voulez sur les forums politiques ou ailleurs, mais respectez ma page personnelle, car elle n'est pas une tribune libre ou vous pouvez venir d
éverser votre bile Jean Claude Duvalier a-t-il été jugé? A t- il été condamné? Je vous signale que nous avons d'autres anciens Présidents sur lesquels vous pouvez vous faire les dents et qui vivent pour la plupart d'entre eux en Haiti, et pour vous aider, je les cite: General Henri Namphy, General Raoul Cedras, General Prosper Avril, Jean Bertrand Aristide, Réne Préval, Ertha Pascal-Trouillot, Alexandre Boniface, Michel Martelly, et pour finir, actuellement Président Jocelerm Privert. Messieurs! Oseriez vous faire de meme avec eux? Non, vous n'oseriez pas! Car vous êtes des laches! Vous vous cachez derrière votre anonymat sur facebook! " 

Mme Bennett a continué sa lettre en louant les réalisations de son mari comme président d'Haïti. Citant par exemple l'industrie du tourisme d'Haïti en plein essor à l'époque, en comparaison avec les actuels problèmes socio économiques et politiques d'Haïti.



__________________________________________________________________________________________________

Vous Mrs Bennet, n'a pas le droit ni l'autorité morale pour juger quiconque dans la gestion des affaires de la société Haïtienne.

Bien qu'Haïti n'a pas eu la chance de juger votre mari, l'Histoire cependant l'a déjà jugé et prononcé sa condamnation sur vous et votre famille; rebuts de la société qui appartient profondément dans les plus salles poubelles de l'histoire. La seule chose qui reste à faire est pour les autorités haïtienne de vous trainer sans vergogne devant une cour pour corruption et détournement de fonds publics.

Les millions de dollars que vous et votre mari ont détournés du trésor haïtien au cours de son règne brutal et votre influence sur lui pour financer votre style de vie extravagant sont bien documentés dans une multitude de rapports, des articles de journaux, photos, des reçus de paiement, des fonds bloqués plus tard par le gouvernement suisse qui appartenaient à votre mari. Dans tout autre pays où les lois contre la corruption sont respectées, vous auriez été derrière les barreaux.

Votre titre honorifique de première dame ne voulait pas dire que vous étiez un fonctionnaire du gouvernement avec un salaire. Vous ne disposiez d'un emploi formel non plus. Pourtant, vos dépenses personnelles allaient dans les centaines de milliers par mois.

L'argent que vous aviez dépensé dans des manteaux de fourrure coûteux et vêtements de marques aurait pu nourrir des milliers d'enfants souffrant de malnutrition dans les provinces d'Haïti pendant le gouvernement de votre mari.  Les bijoux d'or de diamants, et perles aussi.


       

 

Vous étiez si extravagante avec vos achats de fourrure coûteuses lors de vos voyages habituels à Paris que les médias internationaux vous avait ridiculiser dans des éditos  sur la façon dont vous aviez gardé les fourrures dans des réfrigérateurs; trop chaud pour s'enfiler une fourure sous le ciel d'enfer du pays des Caraibes. Aucune autre salope dictatoriale n'est venu avec ça avant vous. Good one!.   

      
   
 



Oui Mme Bennett sous la présidence de votre mari Haïti a conduit l'industrie touristique dans les Caraïbes, l'une des destinations touristiques les plus populaires dans les Amériques. L'île décrite par les magazines de premier plan et les agences de voyage comme l'«Idle Tropical» et «Perle des Antilles» était l'endroit pour voir et être vu; il attirait les riches et célèbres. Plus de 15.000 touristes ont visités les côtes d'Haïti chaque mois. 302.000 touristes de partout dans le monde ont visités Haïti l' 'été 1970 (139.000 par air, par mer 163.000.) Principalement des États-Unis, mais aussi notamment du Canada, la France, l'Allemagne et l'Espagne. La banlieue de Pétion-Ville et la ville de Jacmel accueillis plus de la moitié de ces visites. Bill et Hillary Clinton ont eu leurs lune de miel en Haïti, écrivains célèbres, des acteurs, et même les politiciens américains vacanciaient dans l"île magique" tel qu'Haïti a été commercialisée. Les baies de Port-au-Prince et Jacmel étaient toujours plein de bateaux et yachts privés.  Les revenus du tourisme et d'autres entreprises finançaient votre mari Jean Claude Duvalier et son entourage, y compris vous-même, ainsi que ses tontons macoutes paramilitaire vicieux.


Les millions du tr
ésor public pour financer votre marriage avec Jean Claude Duvalier.

L'argent que vous aviez également bénéficié à la suite de votre divorce de lui pendant votre exil en France et qui vous a permis de vivre une vie riche était du trésor haïtien. Les lois ha
ïtiennes n'accordaient pas à votre mari un salaire qui lui aurait permit de vous payez tant d'argent.


Dans votre lettre folle vous avez également dit que cela a été plus de 30 ans que vous et votre ex-mari défunt ont été jetés en dehors du pays et que nous devrions nous en passer et chercher le blâme ailleurs pour nos maux actuels.  

Permettez-moi de vous rappeler que trente ans dans l'histoire d'un pays et d'un peuple pourrait être considéré comme une génération. Les trente dernières années ont été le résultat de l'échec de votre mari ex, et votre détournement de fonds publics.  

Les mineures réalisations de votre mari que vous avez cités sont juste un petit exemple de combien ont aurait accompli si ce n'
était pour vos habitudes de dépenses.

Ne vous tromper pas Mme Bennet, l'histoire se souvient de vous comme celle dont, les dépenses somptuaires, incontrôlables ont traînés vers le bas le gouvernement de son mari et tout un pays. 

Plus de la moitié de la population étaient analphabètes, des écoles n'ont pas été construites dans la campagne et c'était sous la garde de votre famille que nous avons également acquis le titre du plus pauvre de l'hémisphère occidental.      

Dans votre lettre, vous avez dit que vous n'êtes pas le genre de personne pour garder votre langue dans votre poche.  À votre place, j'en ferais exactement le contraire parce que vous ne semblez pas connaître les ramifications du 
passé de votre famille et vous même dans le pays.

Qui sait, peut-être contrairement à votre ex-mari un jour, un gouvernement responsable prendra le relais avant votre mort, et vous pourriez être traîné devant un tribunal de droit pour corruption et vols de fonds publics.  

Mme Michelle Bennett Duvalier, vous restez un personnage public, et ainsi est votre page Facebook et autre medium de réseaux sociaux que vous utilisé pour diffuser vos point de vues toxiques concernant le role de votre famille dans la dégradation du pays au fil des ans. Les gens que votre mari et vos dépenses ont échoués méritent une réponse.  Voilà pourquoi nous allons continuer à exhorter le gouvernement haïtien d'émettre un mandat d'arrêt international contre vous afin que vous pourriez faire face à une cour de justice. 

Si Michelle Bennett croit que les gens  calomnient son nom quand ils font des accusations scandaleuses contre elle, elle devrait les poursuivre en justice devant un tribunal haïtien pour prouver le contraire.



Ces derniers jours, le pays est confronté à une crise politique sans précédent, et une période clé qui revient sans cesse est le règne de votre famille. Tout comme l'esclavage  a eu un impact négatif sur le pays, la dynastie de votre famille continue à gangrener le tissu social d'Haiti.



Mis à jour:

Mme Michele Bennett Duvalier n'a pas répondu à un message pour commentaire et son poste ainsi que sa page Facebook ont été supprimés depuis ce matin.

In : Corruption 



a