`      
Powered by hougansydney - Blog


Les fonctionnaires chiliens du travail se tournent vers Google traducteur, pour aider les Haïtiens qui protestent contre des arriérés de salaire

Posted by hougansydney.com on Saturday, March 31, 2018 Under: Migration


Plus tôt dans la semaine, quelque 200 travailleurs du secteur des bleuets, principalement des Haïtiens, ont manifesté dans la région chilienne de Los Lagos, dans le sud du pays, et certains ont intenté un procès parce que la société Austral Berries n'avait pas payé leurs salaires pendant plusieurs mois. Février, mars, ni la fin de la saison dernière.

La protestation a eu ses effets. Elle a attirée l'attention des fonctionnaires de l'inspection du travail, qui ont entamé des auditions mardi, mais les autorités chiliennes ont été submergées par le nombre de plaintes et la barrière de la langue entre les chiliens et les haïtiens.

Guillermo Olivera, directeur régional du travail, a déclaré que les fonctionnaires ont dû recourir à Google traducteur pour être en mesure de servir les plus de 200 travailleurs haïtiens qui ont signalé des irrégularités dans le paiement de leurs salaires, à Osorno, au Chili. Le créole et le français sont les deux langues officielles d'Haïti. Guillermo Olivera a clarifié que, l'utilisation de traducteur de Google est seulement pour adresser la situation immédiate, mais le Chili, travaille simultanément sur la mise en application d'un système de traduction pour répondre aux besoins des ouvriers étrangers croissants et le créole haïtien avec le français, étaient deux des langues qui sont données des priorités. Plus de 100.000 Haïtiens ont émigré au Chili en 2017.

Les audiences, auxquelles participent des inspecteurs du ministère du Travail, des représentants de la compagnie de bleuets et des travailleurs, devraient donner lieu à une résolution ce week-end.

In : Migration 



a