Le Premier ministre de la Barbade condamne la discrimination contre les Haïtiens par les États membres de la CARICOM

Posted by hougansydney.com on Monday, March 5, 2018 Under: Diplomatie
Image result for Prime Minister of Barbados, Freundel Stuart

Le Premier ministre de la Barbade, Freundel Stuart, a exprimé ses inquiétudes sur la manière dont les autres pays de la CARICOM discriminent les citoyens d'Haïti, en leur demandant d'obtenir un visa pour se rendre dans la plupart des pays membres de la CARICOM. En fait, Haïti occupe actuellement la présidence tournante de l'organisme régional.

La Barbade a toujours pensé que c'était un peu inéquitable et discriminatoire ", a déclaré le Premier ministre, Freundel Stuart, quelques jours après avoir assisté à la 29e réunion intersessionnelle de la Conférence des chefs de gouvernement de la CARICOM à Port-au-Prince la semaine dernière.

Le Premier ministre a fait valoir que les exigences de visa pour les citoyens d'Haïti, qui compte la plus grande population parmi les États membres, constituaient une anomalie dans les arrangements de la CARICOM et devraient être rectifiées.

Le dirigeant de la Barbade a révélé qu'en raison des préoccupations de son pays, des discussions énergiques ont eu lieu entre les dirigeants régionaux lors du sommet qui vient de se terminer, et il estime que "la voie à suivre semble beaucoup plus claire maintenant".

"Le Comité des Affaires Juridiques est chargé d'examiner toutes les questions entourant l'adhésion d'Haïti et de conseiller la Conférence des chefs de gouvernement pour juillet sur la question de savoir s'il existe une base légale pour refuser aux Haïtiens les droits dont jouissent tous les autres membres de la CARICOM. dit il aux médias.


La levée de l'obligation de visa pour les Haïtiens de voyager dans la région de la CARICOM est une priorité absolue pour le gouvernement haïtien.

La CARICOM a annoncé la semaine dernière que les détenteurs haïtiens de visas américains ou Schengen n'auraient pas besoin d'un autre visa pour voyager au sein de la CARICOM bien que cela n'ait jamais été différent.

In : Diplomatie 



a