Le nouveau ministre de la Communication confirme qu'un «acte barbare» a été commis contre le photojournaliste disparu

Posted by hougansydney.com on Friday, April 27, 2018 Under: Securité
media

Deux jours après que le gouvernement a remanié le cabinet, principalement à cause de la pression des législateurs, le nouveau ministre de la Culture et de la Communication, Guyler C. Delva, a comme quoi confirmé le décès du photojournaliste Vladjimir Legagneur, disparu depuis le 14 mars, alors qu'il faisait des reportages dans le quartier pauvre de Grand Ravine à Port-au-Prince, récemment plongé dans la violence des gangs.

Guyler C. Delva, lui-même journaliste et ancien directeur de SOS Journalistes, une organisation qui défend les droits des travailleurs des médias, a déclaré lors de sa première conférence de presse en tant que ministre de la Culture et de la Communication, qu'il n'y avait plus d'espoir de voir le photojournaliste encore vivant.


"Je vous dis que, pour ce que je sais de ce dossier, nous ne pouvons pas espérer trouver notre frère, notre collègue, notre ami Vladjimir Legagneur, car nous avons des informations qui montrent qu'il y a eu un acte barbare commis contre notre collègue, mais nous n'allons pas donner des détails ici. Franchement, c'est dévastateur."

44 jours après la disparition du journaliste, les autorités haïtiennes ne peuvent toujours pas dire avec certitude ce qui s'est passé, l'enquête restant ouverte.

Quelques semaines après la disparition, la police a déclaré qu'ils avaient récupéré un «cadavre sans tête» et que des échantillons avaient été prélevés pour analyse de l'ADN. Le résultat de ce test ADN n'a pas encore été rendu public.

In : Securité 



a