Le gouvernement haïtien remet plus d'un million de gourdes à chaque sénateur et député pour les vacances de Pâques

Posted by hougansydney.com on Thursday, March 29, 2018 Under: Corruption
No automatic alt text available.

Le gouvernement haïtien a remis un chèque de 1 million de gourdes haïtiennes ou 15.400 dollars à chaque Sénateur et Député pour les vacances de Pâques, afin de financer les bonnes actions des élus à leurs électeurs pendant la semaine sainte.

À plusieurs reprises chaque année ... Pâques, fêtes patronales catholiques, nouvelle année scolaire, Noël, nouvel an, carnaval, rara et toutes les autres fêtes inventées sont des occasions pratiques pour le Parlement ou le gouvernement d'arroser les élus avec des subventions.

Ces grosses sommes d'argent sont généralement données sous prétexte que les parlementaires les utiliseront pour aider les pauvres même s'ils sont sans leur consentement ou leurs connaissances, et pour financer de petits projets dans les départements qui les ont élus. Au fil des années, ces paiements sont devenus un outil pour racheter les politiciens afin qu'ils puissent faire passer leur programme sans opposition.

Le gouvernement haïtien a également accordé ce mois-ci un chèque de près de 15 millions de gourdes ou 231.000 dollars à chaque parti politique du pays. Sur les 57 partis opérant en Haïti, 46 ont déjà retiré leurs fonds du ministère de l'Economie et des Finances.

Qu'est-ce qui aurait pu être fait avec ces millions?

Il y a des centaines sinon des milliers de choses plus importantes auxquelles on pourrait penser et qui seraient plus avantageuses pour le gouvernement haïtien de financer à la place ...

Les enseignants sont en grève depuis plus de trois mois dans certains des quartiers les plus pauvres du pays en raison d'arriérés de paiement, le mois dernier des milliers d'étudiants sont descendus dans les rues pour exiger le retour des enseignants en classe. La police a été dépêchée pour briser la protestation tandis que le ministère de l'éducation a appelé les enseignants à être «conscients» et «patients».

Les lycéens protestataires et la police haïtienne se sont affrontés à Cité Soleil


In : Corruption 



a