Selon la 8e mission de NOAH / Haïti, les élections présidentielles du
 25 Octobre 2015 ont été jugées généralement juste et libre de fraude.

Le rapport qui sera publié ce matin a révélé que le processus était généralement libre de grandes irrégularités dans les trois étapes les plus importantes du processus électoral à savoir: les lieux d'ouverture de vote,  le processus de vote réel, et le comptage du scrutin après le vote.

"Les accusations constantes et continues de fraude sont surprenants car notre mission n'a pas trouvé suffisamment d'irrégularités pour justifier l'accusation de fraude généralisée»   affirme James Morrell, directeur du Projet Démocratie c.
Le rapport note que l'ouverture des bureaux de vote a eu lieu sans erreur dans 72 pour cent dans tous les cas observés. Les erreurs les plus courantes comprennent: les électeurs qui ne pouvaient pas trouver leurs noms sur la liste; Les observateurs du scrutin qui ont tenté d'entrer sans informations d'identification du parti appropriés; et un lent processus de comptage des bulletins blancs lors de la préparation.

Il indique également que le processus de vote réel était généralement libre d'irrégularité, sans problèmes signalés à 150 bureaux de vote observés, des problèmes mineurs à 82, et des problèmes majeurs dans seulement 9 bureaux de vote.

Les observateurs de la 8e mission ont indiqué que dans tous les bureaux de vote surveillés, les noms des électeurs ont été vérifiées par rapport à la liste de registre des électeurs et les électeurs ont signé le registre avant de voter. Les observateurs ont identifié des observateurs électoraux du parti qui ont réussi à voter plus d'une fois dans seulement 3 pour cent des bureaux de vote.

Seules les erreurs mineures ont été décelées dans le processus de dépouillement des votes, qui n'a pas d'incidence sur le nombre ou l'intégrité des résultats. Les observateurs conservés comptages manuels des votes des bureaux de vote qui ont ensuite été comparés aux résultats publiés.

Le rapport a montré une corrélation presque parfaite entre les données recueillies dans les bureaux de vote et les résultats affichés. Selon le rapport, il n'y avait pas de différences dans la façon dont les bureaux de vote ou le Centre de Tabulation ont gérés le scrutin présidentiel, législatif et local.

Les résultats sont basés sur les résultats de 208 observateurs accrédités de sept départements du pays: Nord, Centre, Ouest, Sud-Est, Sud, Nippes, Grand'Anse et. Les soixante-huit premiers rapports reçus sont disponibles à http://haitipolicy.org, avec le reste prévu pour la numérisation.