Chancellor-Haitian


Le gouvernement d'Haïti a publié une déclaration de protestation aux déclarations du Secrétaire général de l'Organisation des États américains (OEA), Luis Almagro, exigeant des élections dans ce pays dans les 120 jours.

Selon le ministre haïtien des Affaires étrangères Pierrot Delienne, Almagro a rappelé que la continuité du processus électoral est soumis aux exigences de la mise en œuvre des recommandations de la Commission indépendante pour l'évaluation et la vérification des élections.

«Je dois vous rappeler que, dans le communiqué de presse de l'OEA, vous aviez salué la publication du calendrier électoral haïtien, qui fixe les dates du 9 Octobre 2016, et 8 Janvier 2017 et a appelé tous les acteurs à engager à l'électoral calendrier ", a déclaré Delienne Almagro.

Il a ajouté que "compte tenu de la situation, je vous demande de ratifier ces déclarations rapportées par ce journal, car ils peuvent affaiblir le processus démocratique en Haïti et de supprimer tous les efforts consentis par le gouvernement haïtien pour atteindre des élections transparentes, honnêtes, inclusives et démocratiques. "