Haitian government has raised land denies ban on Dominican products


Le gouvernement haïtien a rapidement nié qu'il a conclu un accord pour lever l'interdiction de 23 produits dominicains d'entrer en Haïti par voie terrestre, comme l'a récemment annoncé le ministre des Affaires étrangères dominicaine, Miguel Vargas Maldonado, après sa visite en Haïti.

Une déclaration publiée par l'ambassadeur d'Haïti à la République Dominicaine, Idalbert Pierre Jean, affirme que l'information qui est venu à la lumière sont un peu «confus» et ont besoin de faire quelques «corrections».

Suite à la visite officielle du ministre dominicain des Affaires étrangères à son homologue haïtien à Port-au-Prince, Pierrot Delienne, le 30 Août, le chancelier dominicain est retourné dans son pays et a indiqué que Port-au-Prince avait accepté de lever l'obstacle sur ces produits.

"Au cours de la réunion bilatérale, aucun accord n'a eu lieu dans le cadre de l'exercice de l'interdiction des 23 produits dominicains. Le fait est que ces produits peuvent entrer en Haïti par mer, en respectant les normes et les codes douaniers, la sécurité dans les conditions prévues par les lois de la République d'Haïti », a déclaré la note de l'ambassade.

 «La seule condition préalable dans les transactions commerciales normales entre les deux pays est le paiement des droits de douane qui régissent le commerce international et régional». Continue la note

"L'Ambassade tient à préciser que, comme les autorités dominicaines, les autorités haïtiennes vois avec de bons yeux le cours pris par le commerce entre les deux pays et qu'il n'y a pas de volonté pour les relations harmonieuses de ne pas être suivi."

Haïti a été pris dans une guerre commerciale avec la République Dominicaine, depuis la présidence de Michel Martelly, concernant les produits dominicains inondant le marché haïtien, au détriment des produits fabriqués en Haïti. La fausse nouvelle de la levée de l'interdiction a été condamné pas plusieurs entreprises Haïtien qui exhortent le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour soutenir la production nationale.