Ex Guatemala Président: Haïti est abandonné à la République Dominicaine

Posted by hougansydney.com on Thursday, February 11, 2016 Under: Diplomatie


L'ancien président guatémaltèque Alvaro Colom a déclaré mardi que la communauté internationale semble avoir abandonné Haïti à son sort et a quitté la République dominicaine pour faire face à la charge de conséquences de l'instabilité politique, crise économique actuelle et le drame humain qui ne peut échapper à la frontière entre les voisins d'Hispaniola.

Colom a appelé la communauté internationale à accorder plus d'attention à la souffrance d'Haïti, plus de solidarité avec ses peuples et pour les grandes puissances d'aider la République dominicaine a sauver le pays le plus pauvre de l'hémisphère. "Le pays à l'est de l'île, avec ses propres problèmes ne peuvent pas supporter le fardeau d'une autre nation sœur pauvres."

À cet égard, le Parlement centraméricain (Parlacen) ancien président Manolo Pichardo a déclaré que la population haïtienne fuit vers la République dominicaine, "parce que toutes les portes du monde ont été fermés et cela a un impact énorme sur l'économie, en raison des grèves de migration incontrôlée directement aux soins de santé, l'éducation et contribue à l'insécurité de l'emploi ".

Colom et Pichardo a parlé lors de la conférence "Parlacen, la législation de l'intégration de l'Amérique centrale" à l'Universidad del Caribe.

In : Diplomatie 



a