Mercredi, 13 mai 2015 09:24
4 accords paraphés entre la France et Haïti 

Suite à une rencontre en tête à tête entre les présidents haïtien, Michel Martelly et français François Hollande, les membres des deux gouvernements ont eu hier une séance de travail au Palais National. Au terme de cette rencontre 4 accords ont été paraphés dans des secteurs importants tels l'énergie, la sécurité aérienne et l'éducation. 

Dans le secteur énergétique, un accord a été paraphé entre l'Electricité De France (EDF) international Networks et l'Electricité d'Haïti (ED'H ). Les experts français aideront à l'élaboration d'un plan de redressement financier de l'ED'H. 

L'entreprise publique haïtienne, qui détient un monopole dans la distribution de l'énergie électrique est confrontée à de graves difficultés financières. L'EDH, qui doit bénéficier d'un programme de modernisation est considérée comme une institution en faillite. 

Le gouvernement haïtien a obtenu également un appui de la France dans le secteur de l'aviation civile. La Direction Générale de d'Aviation Civile (DGAC) et la Direction des Services de la navigation aérienne (DSNA) apporteront un appui à l'Office National de L'Aviation Civile (OFNAC). 

Le renforcement de l'OFNAC est considéré comme une priorité par les autorités haïtiennes qui ont entrepris la construction de 3 aéroports au cours de ces dernières années. 

Dans le domaine agricole un accord entre les gouvernements français et haïtien favorisera la réalisation d'un partenariat entre deux entreprises privées spécialisées dans la production de bananes. L'Union Groupe Production Bananes Guadeloupe Martinique » (UGPBAN) et la société haïtienne AGRITRANS, implantée dans le Nord Est d'Haïti, pourront développer des échanges dans cette filière. 

Dans le secteur de l'éducation deux accords ont été paraphés entre des ministres haïtiens et français. La première concerne l'Amélioration et la modernisation de l'offre de formation de l'Institut National de Formation Professionnelle (INFP). Il permettra de créer une filière autour des métiers de l'eau au Centre Pilote de l'INFP. Le second accord vise la construction par l'Association des régions françaises d'un lycée dans la commune des Coteaux.