Les équipes d'intervention d'urgence se trouve dans un moment très difficile d'atteindre ceux qui sont touchés le plus par l'ouragan Matthew en Haïti, après la tempête dévastatrice a lavé le pont LaDigue à Petit Goave, coupant l'accès routier à la pointe sud d'Haïti, la zone où l'ouragan Matthew avait le plus puissant impact. Cette situation a rendu presqu'impossible de savoir exactement l'étendue des dommages de la tempête sans précédent. Jusqu'à présent, seulement six personnes ont été confirmées mortes, par les médias locaux. Quatre à Port-au-Prince et deux pêcheurs dans le sud-ouest du département.

Pont Ladigue à petit Goave emporté par rivière en furie [Vidéo]


Avec des vents de 145 mph et environ 4 pieds de pluie sur les collines déboisées d'Haïti, l'ouragan Matthew a laissé derrière lui une longue traînée de dévastation. "Ce que nous savons est que beaucoup, beaucoup de maisons ont été endommagées», a déclaré le ministre haïtien de l'Intérieur François Anick Joseph. "Certains ont perdu leurs toits et ils devront être remplacés tandis que d'autres ont été totalement détruits." Les fonctionnaires se préparent pour le déplacement de milliers de personnes à la suite.

Le gouvernement haïtien a été submergé par la situation en raison du manque de ressources, et a officiellement demandé l'aide des Etats-Unis, qui devrait également être affectée par l'ouragan, pour aider à fournir des efforts de secours. Hier, Le Navire Américain a confirmé qu'il a déjà envoyer trois navires, dont un porte-avions et un navire-hôpital en Haïti; emballé avec des abris, des eaux propres, les matériaux de premiers soins et les nécessités de l'assainissement. Environ 300 Marines étaient à bord de l'USS Mesa Verde, un navire de transport amphibie.


Hier, lors d'une conférence de presses Denis McClean, porte-parole de l'agence des Nations Unies pour la prévention des catastrophes (SIPC) a déclaré que l'Organisation des Nations Unies était très préoccupé par l'impact de la tempête en Haïti et que l'organisation mondiale surveillait de près la situation. Le représentant spécial adjoint de l'ONU pour Haïti Mourad Wahba appelle Matthew "le plus grand événement humanitaire» en Haïti depuis le tremblement de terre et a dit «une grande partie de la population" a déjà été déplacées. Il a dit qu'au moins 10.000 personnes étaient dans les refuges et le pays a été à court de l'eau propre.

Le gouvernement haïtien a également appelé les soldats de maintien de la paix des Nations Unies, déployés en Haïti depuis 2004, à aider dans la réponse à l'ouragan. La mission de l'ONU, ou MINUSTAH, comme connu en Haïti, a de nombreux hélicoptères qui pourraient aider à voler l'aide et les victimes vers et depuis les zones touchées coupé par l'accès routier, mais avec la tempête faisant toujours rage, il n'y a pas grand-chose qui peut être fait en plus d'attendre pour le calme de revenir.