À partir du 16 Avril, les haïtiens devront obtenir un visa pour entrer au Chili

Posted by hougansydney.com on Monday, April 9, 2018 Under: Migration


Le président chilien, Sébastien Piñera, a signé le lundi 9 avril, lors d'une cérémonie au palais présidentiel de La Moneda, le projet du "nouveau projet de migration" destiné à réguler le nouveau phénomène migratoire au Chili. Il a dit que les règlements actuels sont "obsolètes", de sorte qu'une législation est nécessaire pour garantir une "migration sûre, ordonnée et régulière", expliquant qu'elle doit équilibrer les droits avec la réglementation.

"Le Chili est, a été et continuera d'être un pays ouvert à la migration. "Piñera a déclaré, ajoutant toutefois que " le moment est venu de mettre de l'ordre dans cette maison que nous partageons "

La nouvelle réglementation vise principalement à limiter la migration haïtienne et vénézuélienne au Chili. Le pays sud-américain a connu une explosion des arrivées haïtiennes au cours des deux dernières années. Plus de 100.000 citoyens haïtiens sont arrivés au Chili en 2017;  les haïtiens n'étaient pas tenus d'avoir un visa pour entrer, mais cela va bientôt changer


A partir du 16 avril il y aura un simple visa consulaire touristique pour les Haïtiens qui veulent venir à des fins récréatives, mais sans but de migration, résidence ou activité payante, ce qui ne durera que 30 jours. Le nombre de visas délivrés sera limité.

D'autre part, la mise en œuvre d'un visa à des fins humanitaires a été indiqué, qui doit être demandé au consulat du Chili en Haïti et permettra la résidence pour seulement 12 mois. Ce sera la première étape pour une éventuelle résidence définitive et entrera en vigueur le 2 juin.

Dans les mêmes conditions que les Haïtiens, un visa de "responsabilité démocratique" sera créé pour les citoyens vénézuéliens, qui ne pourra être demandé qu'à l'ambassade du Chili à Caracas.

In : Migration 



a